La H CUP... une compétition sous pression !

Préambule

Le 11 novembre 2011, la Heineken Cup nous offre une nouvelle tournée pour la 17ème édition de cette compétition européenne majeure qui regroupe les 24 meilleurs clubs de la Grande-Bretagne à l’Italie en passant par notre hexagone, qui s’ovalise pour l’occasion.

La H Cup en quelques chiffres c’est quoi ?

C’est 9 clubs qui ornent son palmarès, Toulouse en tête avec 4 trophées sur 6 finales jouées, devant les anglais de Leicester titrés 2 fois sur 5 ou des Wasps (2/2), les irlandais du Munster (2/4) ou du Leinster (2/2). Pour compléter le tableau d’honneur, Brive, Bath, Ulster et Northampton ont également été sacré une fois. Soit 6 pour l’Angleterre contre 5 pour la France et 5 pour l’Irlande.

Autant de noms à retenir pour vos pronostics, même si les favoris d’hier ne sont plus ceux d’aujourd’hui !

Alors qui sont-ils cette année ? … Difficile à cerner, même pour les spécialistes que nous sommes !

Le mercato et la coupe du monde ont laissé des traces dont on ne sait à l’avance où elles vont bien pouvoir nous mener dès les premières journées.

Prenez Clermont, par exemple, dont les mondialistes n’ont pas encore joué avec leur club, quid de tous ces internationaux transférés avant la coupe du monde et qui débarquent dans une telle compétition avec leurs nouveaux coéquipiers ? … Le TOP 14 démontre que certaines équipes sont déjà bien en place sans eux. Quid du championnat britannique, italien ? … les équipes sont-elles prêtes, en fait ?

C’est sûr, ça risque d’être sa fête à celui qui n’aura pas épluché la presse spécialisée et visionné des matches dans des pubs anglais pour être un minimum averti de ce qui l’attend. Le mieux, c’est encore de découvrir ce week-end le potentiel de chaque équipe et commencer par des pronostics prudents.

Car je vous le dis, cette compétition, plus que la coupe du monde encore, ne laisse aucune place à la chance, le vainqueur de notre jeu de pronostics sera un bon, croyez-moi, et sans être un machiste primaire ou primate, je ne parierai pas qu’il porte une culotte noire en dentelles et des talons hauts.

La H Cup est le tournoi que chaque club veut gagner, c’est la ligue des champions des rugbymen, c’est la consécration ultime d’un club, certes, mais aussi de toute une ville, toute une région aux yeux du monde … de l’hémisphère nord je parle bien sûr car dans le sud, en dehors de leur Super 15, ils s’en battent les … coupes … ils se battent entre eux pour leur coupe, je veux dire !

Alors la H Cup, si tous les dirigeants de clubs tremblent à l’avance du sort qui leur a été jeté dans une poule de la mort (car seul une équipe se qualifie sur les 4 + les 2 meilleurs deuxièmes), vous n’en avez pas moins la pression, vous qui jouez à ce jeu dont chaque erreur se payera cash avec une différence de points pouvant aller jusqu’à 9 par match.

Alors affûtez vos Midol et vos pronos … et ne dites pas après que je ne vous aurai pas prévenu !

Car si le ridicule ne tue pas, une tournée générale peut vous ruiner en un soir !