Toulon tombe en rade !

TOP 14... 15è journée,     Toulon – Racing Métro     15 – 19

Sensation dans la rade de Toulon, l’armada insubmersible du TOP 14 a sombré !

Les Racingmen ont été héroïques au combat jusqu’à la dernière seconde dans un match exemplaire de discipline et d’engagement.

Dès l’entame, les canonniers du Racing métro n’ont pas lésiné dans leurs munitions pour bombarder de bons ballons le camp toulonnais.

Et ça a payé !

Après quelques sommations d’intimidations de part et d’autre par leurs artilleurs affûtés, en première période, à l’avantage des locaux (9-6), les Racingmen ont trouvé la faille dès la reprise après un superbe numéro d’Estebanez qui transperce la défense toulonnaise avant d’offrir un caviar à Chavancy.

Jonathan Wisniewski transforme l'essai et affirme l’avance des siens (9-13).

Jonny Wilkinson aura bien tenté de colmater la brèche en passant deux nouvelles pénalités mais son homologue francilien aux mêmes initiales (JW, vous avez remarqué ?) lui aura répondu par un drop culotté et une dernière pénalité qui laissera les varois à quatre points derrière, les obligeant jusqu’au bout à aller chercher cet essai vainqueur.

Et quelles dernières séquences de la redoutable machine toulonnaise !

Il aura fallu une énorme défense francilienne pour ne pas voir cette victoire extraordinaire chez le leader s’envoler, comme cela avait été le cas déjà au stade Marcel Michelin contre Clermont.

Clermont – Montpellier    36 – 18

Des clermontois, justement, qui, dans l’autre choc du week-end, ont dominé sans bonus des montpelliérains sans complexe, ouvrant même les premiers les festivités par un bel essai de Bustos suite à une splendide ouverture de Trinh Duc.

Cinq essais dans un match rythmé et plaisant où le jeu a prédominé régalant un public aux anges pour la 53ème victoire des auvergnats, avec un Wesley Fofana sur tous les coups, auteur du premier essai clermontois.

De bon augure pour l’équipe de France.

Clermont revient à 4 points de Toulon qui a chuté chez lui, ne récoltant qu’un point de bonus défensif.

Le championnat est relancé pour les deux premières places. Car…

 

En bref…

Dans les pas des deux ténors du championnat, toujours à trois longueurs du dauphin auvergnat, Toulouse a encore affiché des grosses difficultés chez la lanterne rouge, Mont-de-Marsan (16-12). Pas rassurant avant d’affronter les trévisans dimanche prochain où un bonus offensif paraît indispensable.

Derrière, Grenoble n’en finit pas d’étonner et d’assurer son statut de candidat aux barrages, en prenant le dessus sur un concurrent direct, Castres, qui n’a pas su élever son niveau pour remettre les isérois à la place qu’on leur briguait… à tort (14-12).

Les grenoblois profitent de la défaite des héraultais pour leur piquer la cinquième place, à deux points des castrais.

Respectivement à 5 et 7 points désormais des montpelliérains, Biarritz et Perpignan voient le TOP 6 se rapprocher  depuis leurs victoires contre les inséparables concurrents à la relégation, laborieuse pour les basques recevant Agen (16-11), plus aboutie pour les catalans accueillant Bordeaux (26-16).

Mais ce serait sans compter le Racing Métro, revenu à hauteur des catalans après son incroyable victoire à Mayol, et qui semble le mieux armé pour concurrencer les actuels barragistes.

Quant au Stade Français, sa victoire à Charletty contre Bayonne (21-13), si elle lui permet de se positionner à l’affut juste derrière, elle ne laisse guère d’espoir quant à sa capacité à rivaliser avec les gros du championnat. Encore une saison sans pour les parisiens, décevants.

Quoi qu’il en soit, le rugby d’Aquitaine semble se porter au plus mal dans notre top 14, occupant les quatre dernières places que des biarrots ne devraient pas tarder à rejoindre s’ils continuent à produire un jeu aussi médiocre.

Si à l’ouest il n’y a rien de bien beau, plus à l’est, le rugby semble se porter comme une fleur avec des grenoblois et des clermontois en plein épanouissement, sans aucun doute les deux équipes les plus sereines du moment.

Tous les résultats officiels du week-end >>

 

La semaine prochaine…

La H Cup nous délivre son dénouement en deux actes pour l’accession aux quarts de finale, l’avant dernière chance pour tous les protagonistes de refaire leurs retards ou de maintenir leurs avances.

Au programme de la 5ème journée, dès vendredi soir :

  • Northampton – Castres (poule 4) à 21h, des castrais condamnés à l’exploit !
  • Sale – Montpellier (poule 6) à 21h, une victoire à la portée des héraultais !

Samedi, ensuite :

  • Zèbre – Biarritz (poule 3) à 14h35, victoire bonifiée pour les basques, un minimum,
  • Toulon – Cardiff (poule 6) à 14h35, pour une petite bouchée ou petite boucherie,
  • Racing Métro – Saracens (poule 1) à 16h40, plus peur de rien, le match !
  • Clermont – Exeter (poule 5) à 19h, dans la lancée d’un sans faute.

Puis dimanche enfin :

  • Toulouse – Trévise (poule 2) à 16h, pour refaire le plein de confiance et de points,
  • Ospreys – Leicester (poule 2) à 16h, à ne pas rater aussi, une belle affiche.

En ce qui concerne la petite compétition du Challenge Européen qui concerne les 7 autres clubs du TOP 14, je vous invite à consulter le site officiel de l’ERC qui vous en détaillera le programme.