La H CUP sera enterrée à Cardiff ! 

Les 6 fédérations nationales majeures d'Europe en entente cordiale avec les 3 ligues de leurs championnats d'élites (TOP 14, Premierhip et Celtic League) ont accouché ce jeudi 10 avril 2014 de nouveaux bébés européens, des triplés précisément !

RCC 2014

"Qu'ils sont trognons !!"

"On dirait leur père tout craché !" 

Parce qu'au fond, en dehors de leurs noms, pas grand chose ne change, si ce n'est la maison mère qui les a enfantés.

Elle est suisse et s'appelle
European Professional Club Rugby,
EPCR de son petit nom.

L'ERC, mère irlandaise des actuelles H Cup et Amlin Cup, au tempérament hégémonique pro-celte, attaquée de toutes parts et vouée à mourir de ses blessures successives, gangrène des conflit d'intérets qui la ronge depuis un an déjà, sera enterrée avec ses propres enfants, au cimetière du Millennium Stadium de Cardiff le 24 mai prochain.

Mais il n'y a pas de quoi déstabiliser tout le système du père en place !

Car la disparition de ces deux compétitions majeures a permis de mettre au jour deux nouvelles, au fonctionnement quasi identiques :

La European Rugby Champions Cup

Une H Cup resserrée à 20 clubs, dont

  • les 6 meilleurs français du TOP 14,
  • les 6 anglais de Premiership,
  • les 7 de la Celtic League dont au moins une équipe de chacun des 4 pays du melting pot qui consitue cette ligue.
  • et le vainqueur d'un play-off (entre les 7èmes des TOP 14 et Premiership pour la première saison puis avec les 8 et 9ème de la Celtic League et l'éventuel vainqueur d'une des ERCC non qualifié les saisons suivantes).

La European Rugby Challenge Cup

Une Amlin Cup à 20 clubs comme avant, comprenant

  • 18 clubs issus du Top 14 (7 ou 8), de Premiership (6 ou 5) et de la Celtic League (5)
  • ainsi que 2 clubs issus d’une compétition qualificative organisée avec la FIRA‐AER (Fédération Internationale de Rugby Amateur – Association Européenne de Rugby).

Seules les initiales de ces deux compétitions portent à confusion, ERCC pour les deux, pas très bien pensées.

On imagine déjà leurs petits noms :  la Champions Cup et la Challenge Cup !

Quant à leur déroulement, il rappellera fortement le précédent.

5 poules de 4 au lieu de 6 pour la H Cup et toujours 3 doubles week-ends de phase qualificative.

La détermination des quarts de finales se fera comme avant, avec le même système, les 5 premiers et les 3 meilleurs deuxièmes pour la Champions Cup, quand on imagine (car non précisé) un reversement des 2 autres meilleures deuxièmes dans la Challenge Cup dont les quarts retrouveront les 5 premiers et les deux meilleurs deuxième (à valider).

Quant aux finales, elles seront avancées à début mai au plus tard.

.

Un troisième rejeton a fait son apparition appelée "Compétition Qualificative"

Rien qu'au nom et à sa gueule, on sent qu'il ne va pas intéresser grand monde.

Il s'agit d'une compéttion qui comprendra de 8 à 12 équipes issues des pays du 2ème niveau et de l’Italie, dans les conditions qui seront convenues entre l’EPCR et la FIRA‐AER.

Tout un programme !

 

Quels avantanges ?

  • Un niveau légèrement remonté
  • Une répartition financière je suppose consensuelle (perso, m'en fous)
  • Peut-être, et je l'espère, plus obligé de boire de la Heineken au stade... de la Guinness, de la Guinness !!!

L'inconvénient majeur 

  • Nouveau déséquilibre sur les nationalités représentées (sans doute un seul club italien dont aujourd'hui aucun n'est les 7 premiers de la ligue celte)

 

Mais pour l'heure...

Reste à savoir qui marquera l'empreinte de la H cup pour sa dernière édition, dont Toulouse restera à jamais le maître avec ses 4 étoiles.

Une motivation supplémentaire pour les demi-finalistes en lice !