Au bonheur des dames !

Coupe du monde féminine,                 France – Pays de Galles         26 – 0

France galles féménin 2014

Qu’elle démarre bien cette coupe du monde, les filles !

L’événement se déroule en France, à Paris, entre le 1er et le 17 août et entre les douze meilleures nations du rugby féminin.

Ah, on ne vous a pas dit !

Et bien vous feriez mieux de profiter de la rare médiatisation de ce sport (Eurosport et France 4) où enfin, la France gagne dans une compétition majeure, avant de pleurer dans un peu plus d’un an, fort de constater que le mâle français outre-Manche ne sait toujours pas jouer avec un ballon ovale.

Arrivées à Marcoussis avec leur public, pour disputer le premier match d’une poule relevée avec l’Australie et l’Afrique du Sud, nos  Bleues ont pris rapidement conscience vendredi soir que personne, pas même les galloises, joueuses et agressives, n’allait leur faciliter la tâche.

Elles se connaissaient bien pourtant, depuis le tournoi des VI nations où nos Tricolores avaient, elles, décroché un grand Chelem en disposant notamment des galloises avec la même efficacité et pratiquement le même score (27-0).

Mais même si les premières vingt minutes ont été compliquées pour nos coqs femelles, trop nerveuses et maladroites, laissant le ballon aux mains des diablesses rouges sans que celles-ci n’arrivent heureusement à conclure leurs actions féroces, nos dames Bleues ont su déballer leur savoir-flair en grand magasin et prendre leurs responsabilités pour terminer la première période en beauté.

Trois essais, un vrai bonheur Mesdames !

Trois actions splendides, conclues par de vraies trois quarts, prenez-en de la graine Messieurs sur votre fumier de défaites, bien servies par des passes millimétrées de Sandrine Agricole qui dans son rôle leur a ouvert par deux fois le champ de l’en-but.

19-0, à la pause… « Cocorico ! », on a envie de crier, « la marseillaise » d’entonner...

« Oh les filles, oh les filles » de chanter à tue tête !

J’ai adoré la p’tite Marion

Celle qui détale comme un lièvre

A la deuxième interception

C’est toute la France qui se lève

Et d’une mi-temps à sensations

C’est sur son doublé qu’elle s’achève

Oh les filles, oh les filles,

Elles jouent comme des pros, 

Oh les filles, oh les filles,

Moi je les aime trop

 

J’ai bien aimé aussi Sandrine

Qui était toujours bien placée

Et chaque passe à ses copines

Est une occasion de marquer

Dommage qu’elle soit moins habile

Quand il s’agit de transformer

Oh les filles, oh les filles,

Elles jouent comme des pros, 

Oh les filles, oh les filles,

Moi je les aime trop

 

J’ai surtout kiffé Elodie

Qui nous a enfin délivré

Dans une seconde mi-temps fannie

Le rideau elle a déchiré

C’était pas loin d’être fini

Mais le bonus est empoché

Oh les filles, oh les filles,

On n’vous suit jamais trop

Oh les filles, oh les filles,

Vous voir gagner c’est beau !

 

'tain qu’elle démarre bien cette coupe du monde, les filles !

Malgré quelques fautes de mains qui ont gâché la finition, le match était engagé, la conquête propre et les courses spectaculaires.

C’est simple, c’est appliqué et c’est beau !

Oui, honnêtement et objectivement c’est agréable de les voir jouer. Et il me tarde de voir cet affrontement musclé face à l’Australie samedi prochain pour une place en demi-finale où les attendra le must du rugby féminin avec la Nouvelle-Zélande ou l’Angleterre, grandes favorites.

Mais en attendant, mardi, il faudra se farcir les sud-africaines, à leur portée, pour garder la tête de ce groupe, froide si possible !

 

Tous les résultats

Poule A

Canada – Espagne                 31 – 7
Angleterre –
Samoa              65 – 3

1 – Angleterre 5 pts  ;  2 – Canada 5  ;  3 – Espagne 0  ;  4 – Samoa 0  

Poule B

Nouvelle-Zélande – Kazakhstan         79 – 5
Etats-Unis – Irlande                           17 – 23

1 – Nouvelle-Zélande 5 pts  ;  2 – Irlande 4  ;  3 – Etats-Unis 1  ;  4 – Kazakhstan 0  

Poule C

Australie – Afrique du Sud      26 – 3
France –
Pays de Galles          26 – 0

1 – France 5 pts  ;  2 – Australie 4  ;  3 – Afrique du Sud 0  ;  4 – Pays de Galles 0

 

La finale du SUPER XV

Waratahs – Crusaders         33 – 32

Une super finale !

Si le TOP 14 est sans doute le championnat le plus relevé de la planète, réunissant les plus grands joueurs du nord comme du sud, le Super 15 est de loin le championnat le plus spectaculaire à voir jouer.

Cette finale entre les provinces australienne et néo-zélandaise renvoie notre Toulon – Castres du Stade de France trois classes en dessous au niveau du jeu, de la technique, de la vitesse et des courses effrénées de trois-quarts impressionnants.

Du vrai rugby quoi !

A l’endroit, pas comme celui de Travers et Labit qui ont pris la voie de Laporte d’un rugby fermé en défense et qui ne propose que trop rarement des envolées de leurs trois-quarts.

Des arrières de feu, Foley, Folau et surtout Ashley-Cooper auteur de deux superbes essais dans le match. La première période aura mis au tapis les All Black comme McCaw, Read, Ellis et Carter, menés 14-0 au bout d’un quart d’heure. L’ouvreur star replacé au centre sortira même sur blessure. Un signe.

Mais les Crusaders reviennent avant la pause grâce à un essai de Todd et passe même devant dès la reprise grâce à un essai litigieux mais accordé à la vidéo de Nadolo, avant qu’Ashley-Cooper et Foley ne replacent les leurs à deux reprises devant, par un essai d'abord à la 63ème puis par la pénalité de la gagne à la dernière minute.

Le match parfait pour un premier titre mérité, après deux finales déjà perdues contre ces mêmes Crusaders et surtout après une saison dominée largement des pieds et de la tête.

Un petit point pour un grand sacre…

Bravo aux australiens qui nous mettent l’eau à la bouche avant le Four-Nations qui démarre le 16 août, en même temps que la reprise du TOP 14.

 

Les principaux matches amicaux

Brive – Oyonnax                     14 – 10          (Camares) 
Argentine – Grenoble             56 – 22          (Catamarca)

Stade Français  Castres        24  45          (Aguilera)
Clermont –
Montpellier           35 – 19         (Saint Afrique)
Toulon –
Toulouse                  38 – 12         (Mayol)

Bourgoin – Lyon                     12 – 31         (Pierre Rajon)
Bordeaux –
Racing-Métro       28 – 19         (Hagetmau)
Colomiers –
La Rochelle         14 – 13         (Michel Bendichou)
Bayonne –
Biarritz                  40 – 17         (Jean Dauger)


Des jeunes qui ont faim !

Que ce soit dans le XV clermontois ou varois, les jeunes alignés ont su bien saisir leurs chances et promettent une concurrence de haute volée avec les titulaires, la plupart sur le banc ou pas encore dans le tempo de la reprise.

De bon augure pour ces clubs et le TOP 14 !

Quant aux recrues toulousaines, elles ont encore fort à prouver pour rassurer des haut-garonnais qui cherchent désespérément leurs marques depuis deux saisons blanches. Noves a du souci à se faire !

Et perdu dans l'autre hémisphère, Grenoble subit sa deuxième défaite de rang face à des Pumas qui se sont frisés les moustaches avant d'aborder les choses sérieuses dans un Four-Nations plus relevé que l'an passé. Ce sera aussi compliqué qu'un déplacement d'isérois à Marcel Michelin !

 

La semaine prochaine…

Le programme des filles est le suivant :

• Mardi 05/08/14 (20h45) : France – Afrique du Sud, à Marcoussis (Eurosport + France 4)
• Samedi 09/08/14 (20h45) : Australie – France, à Marcoussis (Eurosport + France 4)

Quant aux matches amicaux, ils se poursuivront comme présenté :

  • 07-08   20h00   Bayonne / Newcastle                Jean Dauger
  • 08-08   18h00   Castres / Brive                         Lacaune
  • 08-08   18h00   La Rochelle / Oyonnax             Jacques Lavédrine (Issoire)
  • 08-08   19h00   Toulon / Racing-Métro 92        Mayol
  • 08-08   20h00   Clermont / Connacht               Jacques Lavédrine (Issoire)
  • 08-08   20h30   Bordeaux / Toulouse                Aguilera
  • 08-08   20h30   Stade Français/Lyon                Genève
  • 08-08   21h00   Grenoble / Harlequins              Stade des Alpes
  • 09-08   18h00   Montpellier / London Irish        Stade des Alpes