A l'heure de fermeture !

TOP 14... Finale,                              Clermont – Stade Français     6 – 12

Finale TOP14 2015

« Allez ! on ferme !

Les mêlées, le jeu ! … On ferme, je vous dis !

Y a plus de jus, plus de jeu, ce soir !

Je ne sers plus, je vous dis !

Ou alors pour remporter !

Des essais ? …

Pas possible ! Y a plus de chef en cuisine !

J’ai du Nalaga surgelé, un coup de micro-onde si vous voulez.

De l’Arias en boite, à réchauffer.

J’ai du Parisse ou du Burban, pas tout à fait frais, mais de qualité, au choix à la découpe.

Ou alors du Bardy, c’est un peu plus relevé, ça passe bien avec un petit jaune !

Sinon c’est du jeu au pied ou rien !

J’ai du Steyn à 60%, du James à 50% et du Parra à 0% pour un score allégé.

Je vous en mets combien ?

Parfait !

Bon ben, ça vous fera 6-12, s’il vous plaît ! »

Samedi soir, c’était la finale du TOP14, l’heure de fermeture au Stade de France !

L’heure de l’addition aussi.

Et encore une fois c’est Clermont qui a pris cher avec en plat du jour un Stade Français dur à cuire à se casser les dents dessus.

Une finale sans essais, sans jeu flamboyant qui s’est soldé par une victoire finalement logique des stadistes qui ont été les plus disciplinés et les plus réalistes.

Les clermontois, privés de quelques cadres, n’ont jamais vraiment haussé leur niveau pour faire plier une défense parisienne redoutable.

Peut-être n’y avait-il pas assez d’insouciance chez ces auvergnats, quand on voit à côté le coeur et l’enthousiasme de la bande de potes à Quesada qui jouent les uns pour les autres, comme des gamins.

A trop se prendre au sérieux, à vouloir gérer les fins de match, en gardant sous le coude son stratège pour la dernière demi-heure, Clermont n’a pas su enflammer son jeu comme il nous a habitué contre le Munster ou Northampton.

D'ailleurs, quand Broke James est rentré, il n’y avait aucune étincelle dans le jeu des Jaunards pour espérer enflammer quoi que ce soit.

Le Stade Français est champion pour la 14ème fois et c’est très bien comme ça ! ...
A l'image
 de cette saison,

c'est le plus fou d’entre tous qui aura soulevé le Brennus !

En espérant que cela apportera un peu plus de folie encore la saison prochaine.

Quant à moi, je termine ma saison de brèves en dédicaçant cette chanson à ce supporter clermontois qui a cru voir la vierge ou les Jaunards soulever le Brennus, je ne sais pas !

Il est à toi d'être champion

supporter asm

Toi l’auvergnat qui sans façon

N’a pu toucher ce bout de bois

Dans ta vie qu’une seule fois

Toi dont le jeu flambait pourtant

A chaque finale approchant

Tous les clubs mieux intentionnés

Te refermaient la porte au nez

Ce n’est pas rien un titre en soi

Car il récompense tes efforts

Et dans nos âmes il brûle encore

A la manière d’un feu de joie.

Toi l’auvergnat quand tu l’auras

Ce bouclier à bout de bras

Qu’il te conduise à travers ciel

Au sacre éternel.... pom pom pom

Tous les résultats officiels du week-end >>

 

Super XV – le programme de la phase finale

  • Highlanders - Chiefs     (sam 20/6, 9h35)
  • Stormers - Brumbies    (sam 20/6, 17h05)

Les Hurricanes et les Waratahs retrouveront les vainqueurs en demi-finales le samedi 27 juin.

Quant à la finale, elle suivra le samedi 4 juillet.

 

La semaine prochaine…

Les brèves d’Ovalie partent en vacances !

Retour en août pour la reprise du championnat...