Comme un avion sans zèle

TOP 14... 3ème journée                          Perpignan – Lyon            16 – 22

                                         Grenoble – Pau            21 – 24

Et le Lou s'envole avec sa première victoire...

Cloués au sol !

Que ce soit sur le tarmac d’Aimé-Giral ou celui des Alpes, Air USAP et FCG’R n’ont toujours pas réussi à faire décoller leurs machines à gagner.

Un cauchemar pour des milliers de voyageurs qui attendent en tribune depuis quinze jours d’embarquer pour la même destination : la victoire.

Ce samedi, le départ était annoncé vers 20 heures 45 à Perpignan où la compagnie catalane avait affrété un second match à domicile contre des Lyonnais plus à sa portée que les Parisiens de la première journée.

Tous les voyageurs s’étaient présentés deux heures avant pour enregistrer leurs places, conformément à ce qui était précisé sur leurs billets. Seulement, au bout d’un quart d’heure, un essai des visiteurs par Cretin présageait d’un retard à l’allumage.

Rien de bien grave, tentait de rassurer la compagnie dont les deux pénalités de Jackson minimisaient l’incident. Au retour des vestiaires des pilotes, le moteur du XV catalan se mit enfin à rugir quand Pujol aplatissait dans l’en-but visiteur après une longue opération des mécanos depuis leur 22 et une inspiration de Jackson, aidé par une supériorité numérique bienvenue. Une nouvelle pénalité de l'ouvreur irlandais, en local héros, et les spectateurs jubilaient, enfin embarqués dans leur match, menant 16-13.

Ça y est... ils allaient décoller !

Seulement à l’heure de jeu, après le coaching de part et d’autre, l’égalisation de Wisniewski, les doutes réapparurent et les bruits couraient déjà dans les couloirs d’Aimé-Giral. Wisniewski confirmait la baisse de régime du XV catalan en inscrivant en moins des dix minutes restantes deux nouvelles pénalités.

La compagnie perpignanaise avait beau faire le forcing auprès de la tour de contrôle de la défense lyonnaise, rien n’y faisait, pas même une pénalité pour récupérer au moins un point de bonus défensif car c'était la victoire ou rien pour ces voyageurs floués au sol.

Ce ne sera rien, encore une fois. Décollage refusé, au coup de sifflet final. Et c’est le Lou qui s’envolera à leur place, pour sa première victoire, et à l’extérieur.

Par manque de zèle, l’USAP attendra, comme le FCGR, dans un scénario quasi identique, à croire que ces compagnies low cost venues de PRO D2 ne sont pas calibrées pour rivaliser avec le trafic aérien du TOP 14.

Dimanche en début d’après midi, le vol vers la première victoire de Grenoble n’a donc pas eu lieu. Après un retard à l’allumage, encaissant deux essais palois, la compagnie iséroise s’est appuyée sur son buteur, Pourteau, pour restait dans le coup, avant d’égaliser au retour des vestiaires puis caler de nouveau en bout de piste, malgré l’essai de Godener qui lui offrait le point de bonus défensif.

Dur d’être promu, cette saison !

Une aubaine pour un ancien qui a pris cher sur le tarmac francilien de l’Arena et qui aura aussi à lutter pour le maintien dans ce trafic.

 

Les autres matches en deux mots... (car je suis un peu à la bourre)

Racing 92 (2) – Agen (12)                      59 – 7

9 essais à 1… y a pas eu photo, quoi !

Toulon (11) – Castres (5)                       28 – 27

4 à 2… de l’engagement, de la sueur et un gros ouf de soulagement... Merci monsieur Cardona !

Toulouse (3) – La Rochelle (10)             33 – 26

5 à 4… Des Toulousains trop facile, c’était oublier la force offensive en face.

Bordeaux (8) – Montpellier (7)             9 – 9

Non rien, rien de rien, je n’en retiendrai rien… un nul dans toute sa laideur.

Clermont (1) – Stade Français (4)        42 – 20

5 à 2… le patron c’est Clermont, point.

 (entre parenthèses, le rang du nouveau classement après cette journée)

Tous les résultats officiels du week-end >>

 

Les résultats du IV Nations... 3ème journée.

Nouvelle-Zélande – Argentine          46 – 24

Australie – Afrique du Sud                23 – 18

Tous derrière, tous derrière… et eux devant !

Trois matches, trois tôles, trois bonus offensifs… ce Four Nations, comme les précédents, ne laisse aucune place à leurs concurrents, les All Blacks sont trop forts, même avec des absents de marque comme Barrett ou Retallick.

Les Pumas ont pu néanmoins participer au festival du rugby néo-zélandais en inscrivant trois essais sur les terres des champions du monde, sans pour autant les inquiéter, ni gratter un point de bonus défensif.

Dans l’autre match, la bataille a fait rage et rager les Springboks qui avaient cru tenir leur hôte après une bonne première demi-heure avant de se faire punir sur une mauvaise touche et relancer les Wallabies dans une seconde période que ces derniers ont su garder à leur avantage sans briller.

Une première victoire australienne qui ouvre la course à la deuxième place entre les trois protagonistes, loin derrière le maître de la compétition à la fougère.

 

La semaine prochaine…

On reprend les mêmes !

Le TOP 14 a de quoi nous faire saliver avec la course aux premières places pour ne pas être décroché par le leader invaincu. Tout comme Toulouse qui aura à cœur de lui coller au train.

Le réveil toulonnais est aussi attendu que le messie du côté des Varois qui devront se déplacer dans un stade Jean-Bouin chaud bouillant avec son équipe métamorphosée.

Quant aux promus, on ne donne pas cher de leurs peaux à l’extérieur, une occasion pour les Agenais de les distancer.

Au programme* du TOP 14 à partir de samedi 15 septembre :

  • Lyon – Montpellier, à 14h45 : enfin le TOP 6 ?
  • Agen – Bordeaux, à 18h : remonter, et vite !
  • Castres – Grenoble, à 18h : un champion en toute sérénité
  • Pau – Clermont, à 18h : comment faire tomber le leader ?
  • Toulouse – Racing 92, à 20h45 : duel pour la deuxième place

Puis dimanche 16 septembre :

  • La Rochelle – Perpignan, à 12h30 : des Catalans promis à l’enfer
  • Stade Français – Toulon, à 16h50 : deux favoris aux antipodes

 

Du côté du IV Nations aucune surprise à l’horizon.

Voici le programme* de la 4ème journée, samedi 15 septembre :

  • Nouvelle-Zélande - Afrique du Sud, 9h35
  • Australie - Argentine, 12h

(*) Tous les matches sont retransmis par les chaînes de Canal+

 

 Nouveauté !

Fini le TOP 8 !

Le championnat féminin reprend la semaine prochaine dans sa nouvelle formule à 16.

Deux poules de 8 équipes pour 14 journées de phase régulière et une phase finale comme les gars, à partir des barrages.

Le programme en détail ici : >> site FFR : competitions-elite-1-feminine