Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
L E S B R E V E S D O V A L I E . C O M - l'Hebdo du Rugby par Antonio -
L E S B R E V E S D O V A L I E . C O M - l'Hebdo du Rugby par Antonio -
  • Revivez ici les grands moments du rugby à XV... avec les fameuses "Brèves d'Ovalie" d'Antonio ! Retrouvez ici tous les résultats du TOP 14 à la CHAMPIONS CUP... en passant par le Tournoi des VI Nations et la Coupe du monde, bien sûr !
  • Accueil du blog
  • Créer un blog avec CanalBlog
Publicité
Newsletter
42 abonnés
Le match de rugby arbitré par Dédé

Jeu 5-3-Double (LOGO-X)
                  C'est quoi ce jeu ?

TOP 7 - Le jeu de pronos du TOP 14 !
Le Café de la Page blanche

Bandeau le café de la page blanche v12

Visiteurs
Depuis la création 44 705
24 avril 2022

Les brèves d'Ovalie - Edition n°475

MERCI ! Laure et Jessy

VI NATIONS (F)... 4è journée                 Pays de Galles – France     5 – 33

Laure, décisive encore !

Pièces maîtresses d’une mise en pièces.

Vendredi soir, à Arms Park, pour la deuxième fois consécutive, notre charnière tricolore a ébloui de toute sa classe une rencontre de mains de maîtresse, à sens unique... ou presque.

Que ça va être compliqué pour Pauline (Bourdon) et Caro (Drouin) de regagner leurs places.

 

Troisième doublé pour Laure Sansus, en trois rencontres !

La demi de mêlée n’a pas son pareil pour coller au ballon derrière les rucks et le distribuer dans les meilleures conditions pour qu’il se faufile dans l’en-but comme une lettre à la poste, quitte à s’en charger elle-même, comme sur ce premier essai, en exploit individuel après une accélération éliminant trois Galloises.

Elle récidivera, vingt minutes plus tard, pour l’essai du bonus qui tuera le match à la demi-heure de jeu (0-26).

Vingt minutes, durant lesquelles Jessy Trémoulière allait faire parler la poudre de son jeu au pied, occupant tactiquement le camp adverse avant de dégainer une transversale millimétrée pour son ailière, Caroline Boujard qui signait magnifiquement son retour par un essai acrobatique, validé à la vidéo. Bravo !

Les Diablesses Rouge, pourtant très agressives et aussi affamées que nos Bleues devant leur public, n’ont jamais lâché la pression dans les 22 tricolores, se heurtant au mur d’une défense bétonnée avant qu'une sublime relance de Chloé Jacquet ne les écœure autant qu'elle les enrhume avec ses crochets dans une chevauchée fantastique.

Oui mais voilà, comme face à l’Écosse, la seconde période allait baisser d’intensité et monter le niveau de maladresses, de fautes de main et de frustration que Jessy avait pourtant balayée, au bout d’un quart d’heure, prenant le cuir et les choses en main pour inscrire le cinquième essai, avec un flegme tout britannique. J'adore !

Jessy irrésistible

« Bon ben les filles, j’y vais, hein ! »

0-33 à l’heure du coaching et les Bleues entrantes s’emmêlaient les passes et les pinceaux laissant la possession aux Galloises qui ont fini par inscrire, héroïquement, sur le fil, l’essai de l’honneur après des charges incessantes et jusqu’au-boutistes.

Hormis la charnière, indiscutable, on ne peut pas dire que ce dernier match avant la finale à Jean-Dauger, contre les redoutables Red Roses, nous a vraiment rassuré.

Il va falloir hausser encore le niveau pour offrir au public basque ce grand chelem à domicile, dans une ambiance de feu, à guichets fermés.

 

Les autres matches en bref…

Italie – Écosse                      20 – 13

Angleterre – Irlande             69 – 0

Les Ritales évitent la cuiller de bois

Autre enjeu, loin derrière celui du Grand Chelem, entre nos (trop) gentilles Françaises et les (encore) monstrueuses Anglaises, la dernière place, disputée entre Italiennes, Irlandaises et Écossaises. Ces dernières auront une ultime chance, la semaine prochaine, de la céder à l'une de leurs concurrentes.

Clsst : 1-Angleterre, 20 pts (+248) – 2-France, 20 (+116) – 3-Pays de Galles, 10 (-68) –
4-Irlande, 5 (-91) – 5-Italie, 4 (-121) – 6-Écosse, 2 (-84) 

 

La 23ème journée de TOP 14 en débriefing à J-3…

Castres (4) – Clermont (9)                    12 – 0

Stade Français (11) – Pau (10)              21 – 18

Brive (12) – Lyon (7                              17 – 31

La Rochelle (3) – Perpignan (13)          32 – 16

Racing 92 (5) – Biarritz (14)                 40 – 7

Toulon (8) – Toulouse (6                     19 – 15

Montpellier (1) – Bordeaux (2)           22 – 23

La pluie file des claquettes

Samedi, la pluie s’est abattue sur tous les stades de France, rinçant au passage les espoirs des Clermontois à Pierre-Fabre, réveillant les Lyonnais et les Toulonnais, dans leurs dynamiques de qualification en quarts de Challenge européen, compliquant la tâche de reconquête du TOP 6 des Toulousains amoindris, sans leur charnière décisive.

Samedi, Rochelais et Racingmen ont profité de recevoir les promus pour se hisser, comme les Castrais, aux portes des deux premières places, menaçant ouvertement leurs occupants.

À J-3, après la pluie diluvienne de cette journée, le ciel des phases finales s’éclaircit.

5 équipes, quasi qualifiées, vont batailler pour rêver de demies directes :

  •        Montpellier, Bordeaux, Castres, La Rochelle et le Racing 92

présentées dans l’ordre des chances d’y parvenir.

4 autres vont s'arracher dans un sans-faute pour décrocher la dernière place qualificative :

  •        Toulouse, Lyon, Toulon et Clermont

sachant que les deux dernières vont surtout concentrer leurs espoirs sur le TOP 8, qualificatif à la prochaine Champions Cup, voire sur le TOP 7 si Toulon ou Lyon devait remporter la Challenge Cup cette année.

Le Stade Français et Pau pourraient s’inviter en trouble-fête, à défaut de jouer le maintien, réservé désormais au duel entre Perpignan et Brive dont le prochain affrontement, samedi, augurera de leurs destinées.

Quant à Biarritz, le club basque est à une défaite d’une descente officielle en PRO D2.

(entre parenthèses, le rang du nouveau classement après ce week-end)

Tous les résultats officiels du week-end >> 

 

La semaine prochaine…

À elles le Grand Chelem !

On va les bouffer !

Nos Affamées passent au dessert "Crunchillant", avec l'envie de se régaler à Jean-Dauger face aux féroces tenantes du titre, les Red Roses, pour réaliser ce fameux Grand Chelem.

Ce serait un véritable exploit !

Au programme de la 5ème journée du VI Nations féminin, samedi 30 avril :

         France – Angleterre à 15h15, à Bayonne           (France TV)

 

Le TOP 14 se poursuit en parallèle, avant d’entamer les quarts de finale européens.

Au programme* de la 24ème journée, cruciale ! dès le samedi 30 avril :

         Lyon – Montpellier, à 15h                    (resserrer le peloton du TOP 6)    

         Clermont – Stade Français, à 17h     (Pas de Champions Cup pour le perdant)

         Pau – Racing 92, à 17h                        (des Palois sans pression)

         Perpignan – Brive, à 17h                    (pas le droit à l’erreur pour les Catalans)

         Biarritz – Castres, à 17h                     (le CO pour une deuxième place)

         Toulouse – La Rochelle, à 21h05      (la reconquête du champion face à son vice)

Puis dimanche 1er mai :

         Bordeaux – Toulon, à 21h05             (l’instant vérité pour le RCT)

 (*) Tous les matches sont retransmis par les chaînes de Canal+

Publicité
Publicité
Commentaires
P
Formidables ces filles ! J'ai hâte de les voir à l'oeuvre samedi prochain.<br /> <br /> Ici, dans le Sud-Ouest, on commencer à angoisser pour Toulouse et Bordeaux. C'est moins grave qu'à Clermont castré par Castres, mais quand de même...
Répondre
Publicité