Sans surprise !

TOP 14, la dernière journée : le verdict du multiplex !

Pour la dernière de la phase régulière de ce TOP 14, tous les matchs ont été joués à la même heure comme un pot pourri de la saison où certains ont déchanté quand d’autres ont enchanté leurs publics par des qualifications ou des maintiens confirmés.

Sans surprise, donc ! Aucun miracle ne sera survenu durant ce multiplex même si à la mi-temps Clermont subtilisait momentanément la première place à Toulouse qui laissait Montpellier rêver d’une victoire synonyme de barrage à domicile.

Mais les ténors n’ont pas tremblé. Toulouse, tout comme Clermont, Toulon et Castres, ont su assurer dans la longueur leurs victoires et leurs premières places, dans l’ordre d’arrivée de cette phrase.

Clermont avec ses 8 essais et son bonus offensif n’a laissé Brive croire en son miracle que pendant les vingt premières minutes (57-14). Les jaunards, à égalité avec les toulousains mais au nombre de points terrain défavorable, conservent leur place de dauphin et rencontreront en demi-finales le vainqueur du barrage entre Toulon (3è) et le Racing Métro (6è).

Ce dernier, perdant à Agen, de peu (25-22) a lâché le Stade Français définitivement, grâce à son point de bonus défensif et surtout à la défaite sans illusion des parisiens à Biarritz (16-5). Le Racing n’a pas pour autant décollé de la dernière place qualificative et devra défier un Toulon tranquille vainqueur à Lyon (5-29), dans le chaudron du stade de la Rade. Une tâche plus que difficile pour les franciliens !

Montpellier, jusqu’au bout, a titillé le leader sur son terrain d’Ernest Wallon (20-13), comme une répétition prometteuse d’une demi-finale possible avec les mêmes protagonistes, dans le même stade  mais avec des spectateurs montpelliérains en plus. Montpellier empoche un point de bonus défensif vain puisque Castres a mené et tenu sa victoire face à Bayonne (31-29). Le quatrième recevra donc le cinquième au stade Pierre-Antoine, exactement comme l’an passé où les héraultais s’en étaient bien tirés. Seulement là, les castrais à domicile ne feront sans doute pas deux fois la même erreur.

Le vainqueur de ce barrage aura donc la lourde tâche de défier Toulouse dans son stade et dans une demi-finale pas très équitable. C’est ainsi ! Il semble que la LNR n’ait pas trouvé de meilleure solution pour dénicher un terrain plus neutre. Ben voyons !

Une dernière journée de la phase régulière, je disais, sans surprise. Il en va de même pour les deux clubs relégués. Les brivistes y auront cru pendant vingt minutes au stade Marcel Michelin avant que l’éruption des attaques jaunes et bleues ne recouvrent tous leurs espoirs et figent dans le marbre leur qualification en PRO D2, accompagnant un LOU déjà primé depuis longtemps.

Dans le dernier match de ce samedi après midi radieux, sans enjeu mais avec un sentiment de mission accomplie, Bordeaux s’est lâché face à un Perpignan tout aussi heureux d’être sauvé avant ce match piège. Un beau spectacle de fête de fin de saison avec du jeu et des essais (37-29).

Les vainqueurs du jour, dans l’ordre, Bordeaux, Biarritz et Agen suivent Paris au classement, Perpignan et Bayonne, défaits sans conséquences, ferment la marche devant la zone reléguable.

A noter que Paris, à la 7è place peut espérer une qualification en H CUP si les toulonnais parviennent à remporter le titre du Challenge Européen vendredi prochain à Twickenham, au détriment de Biarritz.

Seulement les biarrots ont leur destin en main pour aller chercher cette qualification qu’ils méritent sur leur belle fin de saison et qu’ils n’ont jamais manquée, il me semble. A suivre la semaine prochaine !

Tous les résultats officiels du week-end >>


Côté pronostics,

La Fermière et Brennus ont résisté au retour de Clermont à la première place qui les aurait bien embarrassé pour la suite.

Au final, la phase régulière de ce championnat aura donné raison à la stratégie de la Fermière qui consiste à reprendre tel quel le classement à la 13ème journée et qui s’avère payante. Il me semble que Rokocoko avait usé de la même méthode l’an passé et avait gagné.

A méditer, même si tout n’est pas encore fait !

Car selon les finales possibles, La Fermière peut encore se faire devancer par Brennus ou The Marvellous Driver.

Pour les autres, il semble que ce soit mort, un podium à la rigueur pouvant récompenser leurs efforts.

Quant à la dernière place, elle va se disputer entre Veronika et Tbone66 dans deux duels décisifs pour l’accès à la finale, entre Clermont et Toulon d’abord, et entre Castres et Toulouse ensuite.

Sachez pour les comptables que :

  • Trouver la finale avec le vainqueur rapporte 9 points
  • Trouver la finale sans le vainqueur rapporte 5 points
  • Trouver le vainqueur tout seul rapporte aussi 5 points 
  • Trouver le vainqueur seul mal placé rapporte 3 points
  • Trouver le finaliste seul mal placé rapporte 2 points 

Le classement du jeu de pronostics du TOP 14 >>


La semaine prochaine…

Finales de la H CUP et du Challenge Européen, qui comme vous le savez opposeront d’un côté deux équipes irlandaises et de l’autre deux françaises.

On aurait largement préféré l’inverse mais Toulouse et Clermont ont raté le coche, respectivement l’un dans son quart de finale et l’autre dans sa demi !

Et dire que nous serons sur place pour soutenir nos bourreaux irlandais, invincibles depuis le tournoi des VI nations !

IIIRELAND ! … IIIRELAND !! ...TO-GETHER STAAANDIING TAAAALLL !!!

C’est clair, l’Ulster risque de prendre une tôle face au tenant du titre, monstrueux jusque là !

 

Au programme :

Vendredi 20h : Toulon – Biarritz au Twickenham Stoop !

Samedi 17h :  Ulster – Leinster au Twickenham Stadium !